Une signalétique destinée à un campus de la taille d'une ville n'est pas une mince affaire. Étendue du site, diversité de pratiques, variété architecturale, évolution continue, le système doit résoudre quantité de contraintes pour pouvoir guider les mouvements continus et divers de plus de 20'000 usagers quotidiens.
Articulant les questions du social et du bâti, du naturel et du culturel, du choix et de la contrainte, du visible et de l'intégré, du design et de l'information, de l'espace public et des pratiques individuelles, cette signalétique se doit avant tout de révéler l'identité de l'UNIL et d'orienter ses usagers et visiteurs sur les innombrables routes et chemins qui traversent son site.
CONTEXTE
Le campus UNIL Dorigny s’apparente à une véritable ville.
4 communes: Chavannes, Écublens, Lausanne, St-Sulpice | 90 hectares | 3 rivières: Sorge, Mèbre, Chamberonne | 10 hectares de forêt | Près de 30 bâtiments | Près de 300'000 m² de planchers | Plus de 20'000 usagers quotidiens…
ENJEUX
– Assurer une cohérence (équilibre entre rigidité et souplesse du système) à l’échelle de tout le site, à l’extérieur et à l’intérieur des divers bâtiments.
– Prendre en considération les besoins très différents d’usagers diversifiés.
– Préserver et valoriser l’environnement naturel.
– Identifier clairement l'institution aux divers points névralgiques de l’orientation.

PROPOSITIONS & PARTICULARITÉS
Privilégiant des formes simples et des couleurs vives, le système de signalétique répond à la double vocation d’identifier et d’orienter. Certains éléments sont surdimensionnés pour être bien visibles dans les grands espaces des bâtiments. Le bleu distinctif de l’identité visuelle de l’UNIL participe complètement à l’impact de la signalétique.
– Approche globale et évolutive.
– Touche dynamique, pour souligner le slogan “Savoir vivant” de l’Université de Lausanne, avec des éléments visuels qui semblent des arrêts sur image.
– Élaboration d’un tracé fort qui guide les usagers sur les chemins principaux (colonne vertébrale du système d’orientation).
Les différents usagers sont pris en considération lors de la conception de ce système global, externe et interne.
Ce système intègre la conception de plans intérieurs et extérieurs, le balisage des principaux chemins, le marquage des accès, la signalisation des étages et des locaux, le dessin de pictogrammes, la design de panneaux et supports divers.
Forme élémentaire, le carré est utilisé comme signe de base dans une grammaire visuelle inventive.
_
Les bornes extérieures présentent différentes logiques d'orientation (plan général, plan focalisé avec durée de parcours à pied et à vélo, fléchage).
La disposition des contenus a été optimisée pour des usagers de tailles diverses, dont des usagers se déplaçant en chaise roulante.
Le bleu (couleur officielle de l'UNIL) en conjonction avec le blanc offre un excellent contraste avec les divers environnements dans lesquels sont disposés les éléments de signalétique.
Clin d'oeil au "Savoir vivant" qui constitue la devise de l'Université de Lausanne, les éléments de signalétique évoquent le mouvement.
Grâce à un système clair et strict, l'orientation suit la même logique dans tous les bâtiments du campus.
Une "colonne vertébrale", ou chemin d'orientation principal, dessine les axes centraux de l'orientation.
Par endroits, les éléments d'orientation sont disposés au sol pour libérer les perspectives visuelles.
Certains éléments sont surdimensionnés pour être bien visibles dans les grands espaces de plusieurs bâtiments.
Le travail de création inclut une famille grandissante de pictogrammes utilisés pour désigner les divers services.
légendes
Back to Top